Les usagers de drogues de Copenhague obtiennent leur salle d’injection

Traduction de l’article danois du 18 avril 2012 « Københavns narkomaner får deres fixerum »

La commission sociale de la municipalité de Copenhague a décidé que la première salle d’injection (appelée vulgairement salle de shoot) sera installée dans le foyer pour homme de Copenhague.

Hier soir, la commission sociale a clos un débat de plusieurs années sur les salles d’injection, et elle a convenu que la première salle d’injection de la ville sera installé dans le foyer pour hommes dans Istedgade Little.

La salle d’injection fixe n’ouvrira pas avant août 2013, et il sera donc ouvert quelques espaces d’injection temporaires à la maison de la santé de Halmtorvet en octobre 2012.

une bonne synergie

- Beaucoup de toxicomanes sont déjà présents quotidiennement dans le foyer pour hommes et utilisent les soins, les soins dentaires, dit le maire Mikkel Warming et continue:
 
- En plaçant des espaces d’injection ici, nous pouvons créer une bonne synergie avec nos nombreuses autres offres.

Il souligne également qu’il est essentiel d’établir rapidement une solution temporaire.

- Il faudra plus d’un an pour établir une salle d’injection dans le foyer pour hommes. Par conséquent, nous avons décidé de faire quelques espaces d’injection temporaires dans la maison de la santé.

- Ca permettra d’aider les toxicomanes, et de fournir des enseignements précieux pour l’installation permanente dans le foyer pour hommes, dit-il.

changement législatif

Le Département des services sociaux prévoit que le gouvernement adopte en juin un amendement qui permet aux municipalités d’ouvrir des salles d’injection.

Le prix de l’installation de la salle est comprise entre 13 et 18 millions de dollars.

La commission sociale a également convenu qu’il devrait y avoir une évaluation de six mois pour voir si l’espace d’injection dans le foyer pour hommes est utilisé. Les habitants du quartiers, les entreprises et les autres seront également consultés.